• White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Que prévoit la loi concernant la compatibilité "allaitement et reprise du travail" ?

Le code du travail précise que pendant la 1ere année de l'enfant, le salarié a le droit à 1h de temps d'allaitement sur son temps de travail (pour allaiter votre enfant ou tirer votre lait). Si l'employeur ne respecte pas cette disposition, il est punissable. Cette heure se découpe en 2x 30 min (le matin et l'après midi, mais doit faire objet d un accord avec l employeur pour l organisation), à défaut l'heure peut être prise au milieu de la journée de travail. . Un local allaitement est obligatoire pour tout entreprise de plus de 100 salariés, il doit être chauffé, de taille convenable... bref si vous voulez en savoir plus, référez vous au code du travail, tout est précisé. . Mais dans les faits ça donne quoi ? Comment ça se passe pour vous ? Ici, grosse boite mais je squatte l'infirmerie. Du fait que ma fille ai plus d'un an, on me demande de "debagder" (car ici on pointe) quand je vais tirer mon lait. Je suis partagée et en même temps en colère ! C'est vrai ça : demande-t-on aux fumeurs de débadger ? Non ! Et aux squatteurs des machines à café ? Non ! Et si c’était tout simplement ma pause ? Cela ne me prend que 15 min par jour. . Et cette limite de 1 an... mais qu'en est il des besoins de nos bambins qui grandissent ? L'OMS ne recommande-t-elle pas d'allaiter jusqu au 2 ans de l'enfant minimum en complément d un alimentation diversifiée ? Pourquoi la législation française ne se cale pas aux recommandations internationales ? Bref, c'était mon coup de gueule du jour ! . Ce n est que mon point du vue, vous avez le droit d'en avoir un différent bien sûr. Comment ça se passe sur votre lieu de travail ? Ou tirez vous votre lait ? Avez vous tout ce qu il faut à proximité ? Et comment l à pris votre employeur ? . Bon une parenthèse à part : mes petites créations d allaitement sont aussi pratiques quand on tire ! C est un modèle Anaëlle mais à manches.




44 vues